Anonyme XIXe s., Sujet érotique – Curiosa

Emmanuel Frémiet (1824-1910), "Le duc d’Orléans", bronze à patine brune, socle en marbre rouge griotte, fonte Barbedienne, haut. 86 cm, sculptures - galerie Tourbillon, Paris
Frémiet Emmanuel, Le duc d’Orléans
30 juin 2018

Anonyme XIXe s., Sujet érotique – Curiosa

Anonyme XIXe s., Sujet érotique, Curiosa, Terre cuite originale, long. 43 cm, sculptures - galerie Tourbillon, Paris

Anonyme XIXe s., Sujet érotique, Curiosa, Terre cuite originale, long. 43 cm. "Erotic couple, Erotica, Curiosa", original terra cotta. sculptures - galerie Tourbillon, Paris

ANONYME / XIXe siècle
Rare sujet érotique – Curiosa

dimensions : Haut. 23 cm / Long. 43 cm

Description : Terre cuite originale

 

Commentaire 
Les sujets érotiques sont par essence un sujet très contreversé autant que convoité. Traité parfois par de grands artistes, mais la plupart du temps de façon anonyme pour éviter l’ire des censeurs de la bonne société.

Pour reprendre l’auteur Martial Guédron, au XVIIIe siècle, « Le sculpteur Étienne Falconet, qui avait lu Winckelmann avec attention, s’en disait persuadé : lorsque le corps des figures immortelles sculptées par les Grecs était partiellement dissimulé par des vêtements, leur âme noble ne se montrait pas aussi distinctement que lorsque ces figures étaient intégralement dévêtues. » La chose semble entendue, or il n’en est rien, puisque ce n’est que peu à peu et de façon très confidentielle que le sujet érotique se dévoile au public, un public averti, cela va sans dire.

Au XIXe siècle, il faut attendre les années 1860 pour que les moeurs s’émancipent légèrement avec parcimonie. Ainsi selon Alain Corbin, « Le XIXe s’ouvre dans un soupir romantique (« Hâtons nous, jouissons ! » déclame Lamartine) et se dévoie dans l’hygiénisme froid des confesseurs et des médecins. Siècle hypocrite qui réprime le sexe mais en est obsédé. Traque la nudité mais regarde par les trous de serrure. Corsète le couple conjugal mais promeut les bordels. » La photographie deviendra alors le principal et incontournable médiateur du sujet licencieux.

  • Galerie Tourbillon, antiquaire, antique dealer, sculptures, bronzes, Paris