Dalou Aimé-Jules, Le Désespoir

Jules Dalou (1838-1902), "Baigneuse" ou "Suzanne", bronze à patine brune, fonte Hébrard, haut. totale 43,5 cm, sculptures - galerie Tourbillon, Paris
Dalou Aimé-Jules, Baigneuse
13 septembre 2017
Armand Petersen (1891-1969), "Biche couchée, tête baissée", Porcelaine tendre mate blanche, Manufacture Bing & Grøndahl, Kjøbenhavn, Danemark, long. 23 cm, sculptures - galerie Tourbillon, Paris
Petersen Armand, Biche couchée, tête baissée
13 septembre 2017
Jules Dalou (1838-1902), "Le Désespoir", bronze à patine marron, fonte Susse, haut. 20,2 cm, galerie Tourbillon, Paris

DALOU Aimé-Jules / 1838-1902
« Le Désespoir »

Dimensions : Haut. 20,2 cm

Description : Bronze à patine marron nuancé – fonte SUSSE

Modèle similaire reproduit dans « Jules Dalou, le sculpteur de la République« , Exposition au Musée du Petit Palais, Paris, 2013, page 408, n°331.

 

Biographie Aimé-Jules Dalou

Aimé-Jules Dalou, dit Jules Dalou (1838-1902) est un sculpteur français, né d’artisans gantiers protestants qui l’élèvent dans la laïcité et l’amour de la République. Jules Dalou montre très jeune des dons pour le modelage et le dessin, ce qui lui vaut l’attention de Jean-Baptiste Carpeaux, lequel fait Dalou entrer en 1852 à…

  • [Lire la suite]
  • Langues »