de Martino Giovanni, Enfant aux poissons

Jean Magrou (1869-1945), bas-relief, bronze à patine marron foncé, fonte Jaboeuf et Rouard, haut. 206 cm, sculptures - galerie Tourbillon, Paris
Magrou Jean, Bas-relief « La Mélancolie »
2 octobre 2017
Antoine-Louis Barye (1796-1875), "Famille de cerfs", bronze à patine brune, fonte Barbedienne Paris, haut. 22 cm, galerie Tourbillon, Paris
Barye Antoine-Louis, Famille de cerfs
2 octobre 2017

de MARTINO Giovanni / 1870-1935
Enfant aux poissons

Dimensions : Haut. 41 cm

Description : Bronze à patine marron foncé

 

Biographie Giovanni de Martino

Giovanni de Martino (1870-1935) est un sculpteur italien originaire de Naples. Il est renommé pour sa production de petits bustes de bronze représentant des gens du peuple, des pêcheurs, des garçons de Naples, etc. aux traits réalistes. Il reçoit sa formation à l’Académie des beaux-arts de Naples sous la férule de Stanislao Lista, Gioacchino Toma et Achille D’Orsi; grâce à ce dernier, il est influencé par le vérisme et utilise de jeunes modèles. Il arrive jeune à Paris où il exécute des groupes sculptés de petites dimensions, et expose régulièrement au Salon où il gagne un prix du Musée du Louvre pour son œuvre en bronze Le Pêcheur de criquets. De retour à Naples, il s’oriente vers le réalisme socialiste en produisant des sculptures ayant pour sujet le petit peuple napolitain, en particulier des jeunes garçons, des petites filles, des jeunes pêcheurs, etc. Le thème dominant de son art étant l’enfance, Il est surnommé « lo scultore di bambini » (le sculpteur des enfants). Dans ses dernières années, le sculpteur réalise des œuvres représentant des jeunes gens en adéquation avec la mode du temps, à l’expression plus sûre et plus fière.

Giovanni De Martino prend part à de nombreuses expositions en Italie et à l’étranger surtout entre 1900 et 1929. Il expose à Naples dès 1892, à Paris jusqu’en 1900, à Saint-Pétersbourg en 1902, à Rome en 1903, à Venise en 1905, à Rimini en 1909, et à Munich en 1922, 1924 et 1928. La galerie régional d’art de l’Académie des beaux-arts de Naples lui achète en 1916 une sculpture intitulée Bimba pensosa. Il participe à la Biennale de Venise en 1907, 1922, 1924, 1928 et 1930.

  • Galerie Tourbillon, antiquaire, antique dealer, sculptures, bronzes, Paris
Langues »