Albert-Ernest Carrier-Belleuse (1824-1887), "L'Enlèvement d'Hippodamie", bronze à patine vert foncé nuancé, haut. 66 cm, sculptures - galerie Tourbillon, Paris
Carrier-Belleuse Albert-Ernest, L’Enlèvement d’Hippodamie
12 décembre 2019
Alphonse Mucha (1860-1939), "Les Fleurs", lithographies originales, dimensions de chaque cadre 123x63 cm, galerie Tourbillon, Paris
Mucha Alphonse, « La Rose » et « Le Lys » de la série « Les Fleurs »
13 décembre 2019
Antonin Mercié (1845-1916), "Gloria Victis", bronze à patine mordorée, fonte Barbedienne, haut. 139 cm, sculptures - galerie Tourbillon, Paris

MERCIE Antonin / 1845-1916
« Gloria Victis »

dimensions : Haut. 139 cm

Description : Bronze à patine mordorée – fonte BARBEDIENNE

« Gloria Victis » (« Gloire aux vaincus« ) fut réalisé en 1872, après la défaite des soldats français contre l’armée prussienne; la statue personnifie la France vaincue mais héroïque.
« Gloria Victis » est le dernier travail exécuté par Antonin Mercié à l’Académie de France à Rome : le plâtre original est alors exposé sous la loggia de la Villa Médicis, avant d’être envoyé en France l’année suivante. Après cinq ans passés en Italie, Mercié expose donc au Salon de 1874 cette œuvre patriotique qui connaît alors un succès fulgurant. Remportant la grande médaille d’honneur, l’œuvre est immédiatement acquise par la Ville de Paris. Au Salon de 1875, la sculpture exécutée en bronze suscite un nouveau concert de louanges, consacrant le jeune artiste de 29 ans. En 1879, la statue est placée provisoirement square Montholon avant d’être installée, en 1884, dans la cour centrale de l’Hôtel de Ville de Paris où elle reste exposée jusqu’en 1930 avant son entrée dans les collections du musée du Petit-Palais.

 

Biographie Antonin Mercié

Antonin Mercié (1845-1916) est un sculpteur et peintre français. Il entre à l’École des Beaux-arts de Paris où il a pour professeurs Alexandre Falguière et François Jouffroy. Il remporte le prix de Rome en sculpture de…

  • [Lire la suite]
  • Langues »