Muller Frères, Lampe à décor de Paysage Vosgien

Emile Gallé (1846-1904), Cristallerie, Vase à décor d'Abutilons, haut. 13,5 cm. sculptures, verreries - galerie Tourbillon, Paris
Gallé, Vase « Cristallerie » à décor d’Abutilons
19 septembre 2018
Daum, Vase à décor d'Orchidées, Haut. 41 cm. sculptures, verreries - galerie Tourbillon, Paris
Daum, Vase à décor d’Orchidées
21 septembre 2018

Muller Frères, Lampe à décor de Paysage Vosgien

Muller Frères, Lampe à décor de Paysage Vosgien, Haut. 51,5 cm. sculptures, verreries - galerie Tourbillon, Paris

Muller Frères, Lampe à décor de Paysage Vosgien, Haut. 51,5 cm. sculptures, verreries - galerie Tourbillon, Paris

MULLER Frères
Lampe

dimensions : Haut. 51,5 cm

Description : Lampe en verre multicouche avec pied fuselé et chapeau de forme ogive
Décor de Paysage Vosgien dégagé à l’acide
Monture en fer forgé martelé à trois branches

 

Biographie Muller Frères

Les frères Muller, fondateurs de la verrerie Muller Frères, sont des verriers d’art français de l’époque Art nouveau. La famille Muller, originaire de Kalhausen (Moselle), s’installe à Lunéville en 1870. Trois des frères, Henri (1868-1936), Désiré (1877-1952) et Eugène (1883-1917) Muller sont recrutés par Émile Gallé en tant que commis ou graveurs-décorateurs sur verre. Mais, en 1897, Henri Muller quitte Émile Gallé, emportant avec lui de nombreux secrets. Il crée son propre atelier de décoration de verre à Lunéville où il est rejoint par ses huit autres frères, sa sœur et son père. Sa production est en concurrence directe avec celle de Gallé. Émile Gallé garde contre les Muller une rancune tenace, il écrit quelques années avant sa mort (1904) : « Le misérable qui mène la bande a dû prendre dans mes livres une masse de notes et de même mes recettes, pourtant sous clef. »

À l’époque, les verres sont soufflés à Croismare, dans la gobeleterie Hinzelin, puis décorés à Lunéville. Une deuxième verrerie est établie à Lunéville même en 1910. Les deux manufactures des frères Muller se spécialisent dans la verrerie d’art. De nombreuses pièces en sortent, de belle qualité technique et très proches de celles produites dans l’usine de Gallé à Nancy : vases, lampes et bibelots typiquement Art nouveau. La société Muller devient prospère et l’usine emploie jusqu’à trois cents personnes. La production évolue par la suite vers le style Art déco, créant dans les années 1920 de nombreux plafonniers en verre marmoréen avec des montures étant en laiton, bronze ou fer forgé.

Les pièces qui sortent de leurs ateliers sont ainsi signées : Muller Croismare, pour les pièces produites dans la verrerie Hinzelin (avant 1914) ; Muller Frères Lunéville (à partir de 1919) ; Muller Fres ou Muller Fres Lunéville. À la suite de la grande crise, l’usine ferme en 1936.

  • Galerie Tourbillon, antiquaire, antique dealer, sculptures, verreries, Paris